google5ed1452952aa9fab.html

Agrobiologie



Biodynamie - Permaculture - Agroforesterie






















La manière dont l’homme conçoit et réalise la culture des végétaux qui entrent dans son alimentation est un élément essentiel de la qualité de sa vie.


A la fois reliés à la terre et au ciel, les végétaux peuvent apporter énormément à l’homme. A condition de ne pas les considérer comme de la matière qui ne se mesure qu’au poids et dont il suffirait de se remplir.


L’agriculture dite moderne ou conventionnelle est tombée dans des errements terribles par ignorance du vivant.


Destruction du sol, empoisonnement des humains par les pesticides, production d’aliments sans goût, sans énergie, culte du rendement à l’hectare qui pourtant va de pair avec l’appauvrissement des paysans, autant d’impasses dont il est très urgent de sortir.


Plusieurs écoles montent en puissance pour revenir à des produits vrais, sains, énergétiques, dans le cadre d’une vision de l’homme et de la culture respectueuse de tout le vivant et des interdépendances incontournables qui le régissent.


Voici quelques pistes pour explorer ces démarches qui conduisent au vivre mieux, au retour à l’unité, et sont excellents pour notre santé.




Biodynamie


« L’agriculture biodynamique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine aux animaux et aux Hommes. Elle se base sur une profonde compréhension des lois du « vivant » acquise par une vision qualitative/globale de la nature. Elle considère que la nature est actuellement tellement dégradée qu’elle n’est plus capable de se guérir elle-même et qu’il est nécessaire de redonner au sol sa vitalité féconde indispensable à la santé des plantes, des animaux et des Hommes grâce à des procédés thérapeutiques ». Jean-Michel Florin, coordinateur du MABD



MABD - Mouvement pour l’agriculture biodynamique

http://www.bio-dynamie.org/




La biodynamie et le vin


« Pour renforcer l’expression du vivant, de la vie, et donc pour limiter, puis supprimer, les maladies il faut appréhender le monde vivant d’une manière très différente de ce qui est fait aujourd’hui. On ne peut pas comprendre pleinement la vie, en disséquant jusqu’à l’infiniment petit, un organisme vivant ; et en l’étudiant, en sus, sur un plan strictement confiné à la matière. La matière, tant adulée par nos scientifiques du fait des formations incomplète qu’ils ont reçu, n’est qu’un résultat, ou l’aboutissement de processus qui ont figé différentes substances dans une forme précise pour aboutir à une espèce végétale ou une autre… » (Nicolas JOLY)



https://coulee-de-serrant.com



Permaculture


La permaculture est une approche de conception de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains utilisant des principes d'écologie et le savoir des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels.


http://www.permaculture.fr/



La démarche de permaculture s’applique tout aussi bien au potager et au verger




Le Verger Permaculturel


« Le constat de la production fruitière et de l’arboriculture rejoint la plupart du temps celui de l’agriculture conventionnelle : utilisation de pesticides, fongicides, insecticides, bactéricides, herbicides et engrais de toutes sortes. Pas moins de 35 traitements phytosanitaires sont en moyenne utilisés sur des vergers de pomme par exemple en une saison de culture.

Cela entraine une perte de diversité, par la monoculture de quelques variétés, supportant la mécanisation et l’ensemble de ces traitements. Tout ceci nous conduit à une production de fruits à très faible valeur nutritive, à haute teneur en produits dangereux pour les consommateurs et pour les producteurs, avec des façons culturales ne respectant ni les sols, ni les ressources en eau et fossiles diverses, ni la diversité biologique. » (Permaculture Design)



https://www.permaculturedesign.fr/le-verger-en-permaculture/




http://www.permacultureorchard.com/fr/the-film/

A ce sujet, visitez notre projet :