Noisetier - Corylus avellana

Les noisetiers de Garnes

Ecoutons d'abord le chant du Noisetier

Ecoutez la Musique du Noisetier, enregistrée au Centre H2E

1er enregistrement : xx-xx-2022 sur Bamboo, template "Forest"


Si vous voulez en savoir plus sur ce qu'est la Musique des plantes, venez la découvrir en Conférence concert Cliquez ici

Quelques données botaniques

Noisetier ou Coudrier ou Avelinier
FamilleBétulacées
GenreCorylus avellana L.
Espèce15 espèces environs.
Géographie
& ancienneté
Le noisetier commun est un arbrisseau des régions tempérées de l’hémisphère nord. L’emplacement de choix du noisetier est dans une haie champêtre.
DimensionsPeut monter jusqu’à 15 m.
ExpositionEnsoleillée dans un emplacement dégagé.
SolIl apprécie les sols riches, forêts mixtes ou feuillues, le noisetier n’aime pas les sols pauvres ou détrempés.
Système racinaireIl développe un enracinement superficiel. Les racines vivent en symbiose avec la truffe.
FeuillageCaduques, les feuilles sont souples, poilues, presque circulaires et pointues à leur extrémité.
EcorceSouvent bronze satiné, lisse puis finit par s’exfolier.
BoisLes branches souples servent aux sourciers pour détecter la présence de l’eau. Très utilisé en vannerie, en tonnellerie.
FloraisonLes chatons mâles jaunes s’ouvrent en fin d’hiver, les chatons femelles arrivent à maturité en mars-avril, elles passent presque inaperçues.
FructificationLa noisette est entourée d’une cupule. Elle est groupée en petites grappes appelées « trochet » formées de deux ou trois fruits.
LongévitéUne centaine d’années.
RusticitéIl peut craindre les gelées jusqu’à la mi-mai.
Plante médicinaleLes feuilles sont un bon veino-tonique.

Le zodiaque celtique de l'arbre

Nés entre le 22 et le 31 mars ou encore entre le 24 septembre et le 3 octobre, vous êtes sous le signe du Noisetier

Pour en savoir plus sur le Zodiaque Celtique, cliquez ici

Le coin du druide

Bibliographie - ressources

Suite du parcours botanique

Pour voir les autres arbres cliquez ici