Hypnothérapie

L'hypnose Ericksonienne

Les domaines d'application de l'hypnose sont multiples :

amélioration des potentiels : renforcement de l’énergie et des performances physiques, développement de la concentration, facilitation des apprentissages, de la mémoire, gestion du stress et des émotions, augmentation de la motivation,


accompagnement des troubles psychosomatiques : migraines, crises d’asthme, problèmes de peau, troubles liés au plaisir, à la sexualité, bégaiements, ...


gestion des douleurs (chroniques, aigues, post-intervention, …)


travail sur les compétences psycho-motrices (rapport au corps, au temps, à l’espace)


troubles du sommeil, du rythme cardiaque, de la respiration.


accompagnement des différentes pathologies psychologiques : troubles névrotiques spécifiques, angoisses, troubles du comportement alimentaire, état dépressif, dépendances, …

Déroulement d'une séance

Le patient est en règle générale allongé confortablement.

Le praticien procède par étape :


- préalablement, un entretien permettant de bien situer le contexte dans lequel la personne consulte, et ses motivations.

– relâchement musculaire : sa proposition consiste à relâcher les tensions à l’aide d’une respiration profonde et d’une prise de conscience du corps qui se détend progressivement.

– relaxation de l’esprit : le patient est invité à se focaliser sur une image positive.

– phase thérapeutique : par le biais d’un récit imagé créé par le thérapeute en fonction de la problématique du patient et de son histoire personnelle, le thérapeute lui propose de contacter ses ressources

– phase de suggestion : il s’agit d’inviter la personne à expérimenter ces nouvelles compétences dans le quotidien, face à une situation difficile. Par exemple

- Enfin, retour à une conscience ordinaire.

Le thérapeute ne procède pas par injonction directe comme c’est le cas dans l’hypnose de spectacle (Dormez !). Il invite le patient, avec des suggestions indirectes, à coopérer, à participer activement à son mieux-être.

Le corps est en état de relaxation complète, et contrairement à l’état de sommeil, le cerveau est en hypervigilance, actif. Après la séance, la personne se souvient de tout, ce qui va l’aider à progresser entre les séances.